Gérer ses codir et réunion d’entreprise

Demandez un

Devis Gratuit !

[dynamictext* your-subject "CF7_get_post_var key='title'"]

 

 Robots

Robots

 Réalité Virtuelle

Réalité Virtuelle

 Neurosciences

Neurosciences

 Simulateurs

Simulateurs

 Réalité Mixte

Réalité Mixte

 Réalité Augmentée

Réalité Augmentée

 Hologrammes

Hologrammes

 Autres Solutions Digitales

Autres Solutions Digitales

Codir, comex ou réunion d’entreprise, à quoi servent ces différents types de meeting professionnel ? Quelles sont les différences entre ces deux sortes rassemblements ? Une chose est néanmoins sûre, comité de direction ou réunion de travail représentent des atouts majeurs pour une entreprise. Il convient donc d’attacher une importance toute particulière à l’organisation de ces réunions cruciales pour la bonne mise en oeuvre des stratégies d’entreprises.

Découvrez dans cet article les différents enjeux liés à l’organisation et au bon déroulement des événements d’entreprise de type codir ou comex.

Qu’est-ce qu’un codir ?

Codir est un acronyme qui signifie comité de direction. Aussi appelée comex (comex signifiant comité exécutif) ou encore réunion des instances de gouvernance, cette réunion pas tout à fait comme les autres rassemble les principaux cadres de la direction d’une entreprise. Les personnes ayant une prérogative de décision. Les membres du comité se réunissent périodiquement afin de jauger les efforts et les progrès effectués sur les divers projets en cours.

Pour tout dirigeant, le codir est un lieu de pouvoir, de discussion et d’échange axé sur les orientations stratégiques de l’entreprise et de ses collaborateurs.

Qu’est-ce qu’une réunion d’entreprise ou meeting ?

Également appelée réunion d’équipe ou réunion de travail, elle est elle aussi focalisée sur l’entreprise, la réunion d’entreprise rassemble les dirigeants et ses collaborateurs. Elle offre l’occasion au directeur de relater à ses salariés les objectifs à atteindre. D’autre part, elle favorise conformément la communication entre les collaborateurs et le dirigeant ou les différents organes de direction. À ce titre, on peut considérer qu’une bonne partie des réunions d’entreprise découlent des axes stratégiques validés à l’occasion des codir et comex. Néanmoins, la réunion d’entreprise n’implique pas le même public qu’un comité de direction ou un comité exécutif.

Pourquoi réaliser un codir ?

Le but du comité de direction est de faire progresser la performance générale de l’entreprise.
Grâce à l’alliance des personnes occupant des postes stratégiques de ladite entreprise, le dirigeant ne se retrouve pas seul. En combinant les efforts et les théories de chacun des membres de ce groupe, le comité de direction parvient non seulement à des résultats communs, mais aussi bénéfiques tels que :

  • Améliorer la correspondance parmi les équipes. Ainsi le comité de direction favorise le travail collaboratif.
  • Mieux manager la communication au sein des entreprises afin d’accéder aux informations qu’ils partageront avec les collaborateurs.
  • Confronter les idées de chaque cadre.

Pourquoi effectuer une réunion d’entreprise ?

Indispensables pour souder les sujets d’une même équipe, les réunions de travail demeurent non moins très efficaces pour motiver les membres du groupe et créer une alliance entre eux. La réunion d’équipe laisse à réfléchir sur des sujets internes ou externes à l’entreprise.

Les avantages des réunions de travail ne sont plus à démontrer. À la fois un canal de correspondance et un outil de management, elles permettent de véhiculer des informations essentielles. Grâce au brainstorming que cela génère et à la contribution de chacun, les participants du groupe développent de nouvelles idées. Sans cette collaboration, de nombreux projets ne verraient pas le jour.

Notons tout de même qu’il existe bon nombre de sortes de réunions et les raisons d’en organiser le sont tout autant :

  • Les réunions d’information : ce genre de réunion s’avère le plus répandu dans les entreprises. Les participants ne sont que spectateurs. L’objectif de la réunion est de transmettre simplement un message à toutes les personnes concernées et présentes.
  • Les réunions d’échange : lors de ce type de réunion, la communication au sein d’une même équipe ou bien entre les différentes équipes d’une entreprise est mise en avant. Elles autorisent les membres actifs de la réunion à débattre de manière libre sur un ou plusieurs sujets. Les participants peuvent donner leurs avis, des conseils, ils peuvent poser des questions ou encore suggérer de nouvelles pistes de travail.
  • Les réunions de prise de décision : comme leur nom l’indique, ces réunions légitiment de prendre une décision quant à une situation définie. Elles permettent également la résolution de problèmes concernant l’entreprise. Lorsque celle-ci rencontre un obstacle et doit faire un choix fondamental, les participants collaborent à l’unisson afin de déterminer la meilleure option pour délier la situation. De plus, prendre une décision à plusieurs, lors d’une réunion, permet d’éviter les altercations.
  • Les réunions de revue : ce sont des réunions de travail très formelles. Elle mobilise toutes les personnes concernées par un même projet distinct afin de faire le point. Les acteurs du projet sont présents pour valider l’avancement ou rectifier le tir en apportant des modifications le cas échéant.

Avantages et inconvénients du codir

Indéniablement efficace, le codir placé sous l’ordre de la direction possède bien plus d’avantages que d’inconvénients.
Lesquels ?

Les avantages du codir

  • La reconnaissance du rôle des membres du codir. Cela les appuis dans la consolidation de leur leadership face à leurs équipes en place.
  • L’accès à l’information. Souvent confidentielle, elle fournit des éléments de contexte pour mieux comprendre et valider les décisions de l’administration.
  • La participation active aux prises de décision avec la possibilité de donner son avis. Il est alors plus aisé d’accepter les verdicts pour lesquels nous demeurons en désaccord.
  • L’accès pour le dirigeant à une approche enrichie par le partage d’idées. On évite ainsi de nombreuses réunions similaires.
  • La consolidation de la solidarité des membres.
  • Faciliter le travail d’équipe sur les dossiers transversaux avec une épuration des implications de chacun.
  • Donner aux membres de l’équipe de direction la possibilité de grandir.
  • Permettre de répandre une information cohérente à tous les collaborateurs de l’entreprise, de façon rapide et coordonnée.

Les inconvénients du codir

  • Il faut trouver le juste milieu. Trop fréquentes ou trop longues, ces réunions sont contre-productives.
  • Elle demande une préparation minutieuse.
  • Elles présentent un coût financier.
  • Elle peut s’avérer ennuyeuse.
 Animations Robotiques

Animations Robotiques

 Contenus holographiques 3D

Contenus holographiques 3D

 Animations Digitales

Animations Digitales

Conseils et astuces pour réussir un codir

Pour une réussite optimale du codir, il est fortement recommandé de le préparer en amont et méticuleusement. Mais ce n’est pas tout !

    [/cms
  • Trouver la bonne fréquence et ritualiser le codir : la fréquence des réunions du codir doit se mesurer au millimètre. Ni trop, ni pas assez. En fonction du secteur d’activité et des objectifs. Peut-être trois heures par semaine ? Ou trois heures par mois ? Quoi qu’il en soit, cela ne fonctionnera sans doute pas dès la première fois. Quelques arrangements seront sûrement nécessaires. Mais une fois que la vitesse de croisière mise au point, les qualités d’un comité sont abondantes.
  • Tenir l’ordre du jour : l’équipe ne doit pas se laisser disperser. Si les membres du comité se sont réunis, c’est pour une bonne raison. Il faut s’y tenir. Seuls les dossiers importants et stratégiques doivent être abordés. Hors de question donc de se laisser dépasser par des obligations ou le quotidien de l’entreprise. Le codir n’est pas une séance pour parler des divers obstacles que rencontre l’entreprise. Ni pour accomplir des débats inadaptés. C’est surtout l’opportunité de discuter approche et vision à moyen terme.
  • Réunir une équipe de direction plutôt qu’un comité : un comité de direction est organisé en silo. Chaque membre ne s’occupe que de sa part. À l’inverse, une équipe de direction s’attache au fonctionnement des autres services. L’équipe s’implique davantage dans leur succès au service de l’intérêt commun.
  • Il n’y a pas de bon moment : petite ou grande, la taille de l’entreprise importe peu pour planifier un codir. L’organisation d’un tel événement reste à la charge du chef d’entreprise. Quand l’envie se fait sentir, ou qu’il a l’impression de ne plus savoir à qui poser les questions pertinentes. Le comité d’entreprise se justifie lorsque l’agencement interne se complique et qu’une personne seule n’arrive pas à défaire les nœuds.
  • Choisir les membres du comité : un codir ne sert pas de décoration ni de récompense pour un collaborateur de l’entreprise ou un autre. C’est une instance où se partagent les prises de décision. Il est donc vital de sélectionner quelqu’un qui se trouvera à la hauteur du challenge. L’équipe doit être soudée. C’est un fait. Seuls les irremplaçables de l’entreprise sont invités à participer.
  • Ne pas en faire un rendez-vous formel : le codir n’est pas une réunion comme les autres. L’idée est alors de sortir du cadre du bureau. Pourquoi ne pas louer une salle atypique ?

Avantages de recourir à une agence événementielle

Un comité de direction n’est nullement une réunion comme les autres.
Le codir rassemble l’élite de l’entreprise. Des personnes dites de pouvoir afin de partager leurs idées pour le bien de leur lieu de travail. L’entreprise ne peut se passer de ces personnes. Elles sont exceptionnelles. Et elles doivent le savoir.

C’est donc pour cette raison que le codir ne présente rien en commun avec les différentes réunions.
Que ce soit un premier codir ou pas, lors de sa planification et de son organisation, il est important de s’assurer que tout soit impeccable. De ce fait, il est indispensable que cet événement d’entreprise soit une franche réussite. L’image de marque de la direction est en jeu.

C’est pour cela que faire appel à une agence événementielle serait judicieux, imaginez :

  • Un accompagnement professionnel : un séminaire demande une organisation de main de fer. En effet, une agence sera apte à vous accompagner dans les démarches à suivre. Une agence événementielle escorte les entreprises. Définir ensemble les objectifs de l’événement, élaborer un plan pour les atteindre et le mettre en pratique. Les compétences d’une entreprise événementielle assurent une bonne gestion du temps et un bon déroulement du codir.
  • Le succès assuré : faire appel à une agence événementielle pour l’organisation d’un codir est un choix judicieux pour profiter d’un retour sur investissement évident. Dépenser en ayant la certitude de jouir d’une prestation assurée. Fortes de leur expérience et de leur qualification, les entreprises événementielles prévoient toujours une seconde option au cas où la première échouerait.
    De plus, une agence événementielle inspirera un esprit de nouveauté à votre événement afin de vous faire démarquer de vos adversaires.
  • Un budget maximalisé : l’agence saura ainsi vous assister pour faire la part des choses entre les optionnels et les indispensables afin d’utiliser modérément les recettes et dépenses prévues pour le codir. Pas d’inquiétude à avoir quant au résultat.
    Aussi, elle sera bonne conseillère pour offrir un service personnalisé. Un service commercial, certes, mais personnalisé. Si vous exigez donc d’obtenir un événement en concordance avec les objectifs de votre entreprise, ne tergiversez pas et déléguez cette tâche à une agence événementielle.
  • Des prestations originales : grâce à un réseau de partenaires souvent très rempli, elle est en mesure de procurer d’abondantes animations.

Demandez un

Devis Gratuit !

[dynamictext* your-subject "CF7_get_post_var key='title'"]

error: Contenu Protégé !