** Ce qu’il faut savoir pour un Team Building réussi **

Home // Marketing Événementiel // ** Ce qu’il faut savoir pour un Team Building réussi **
** Ce qu’il faut savoir pour un Team Building réussi **

Les règles d’or pour réussir son événement de team building

Avec pour but de renforcer la cohésion d’un groupe de salariés, de les remotiver ou encore de prévenir d’éventuels conflits, le team building ne peut être réussi que s’il suit certaines règles.

Quelles sont ­elles et comment les appliquer correctement pour qu’une opération de team building soit efficace ? Nous vous présentons dans cet article l’essentiel de ce qu’il faut savoir pour mener à bien cet événement corporate.

Le Team building en quelques mots

Fondamental à l’atteinte des objectifs de l’entreprise, notamment en cas de défis nouveaux ou autres changements structurels, le team building est une pratique de plus en plus adoptée par les sociétés pour une meilleure productivité de leurs équipes.

Parue au début des années 1980, cette technique de communication interne pour la stimulation du personnel, vise en effet le renforcement des capacités et performances d’un groupe de travail et par là même, l’optimisation du potentiel de chacun des salariés. En ce sens, il importe qu’au cours de l’événement, chaque participant prenne intérêt et participe aux activités.

Première règle d’or, tout en révélant et en mettant en exergue les potentiels des participants, les animations doivent en parallèle être collectives afin de permettre le développement d’un sentiment d’appartenance, d’entraide et donc de cohésion dans le groupe. En dehors de ces deux conditions primordiales à la réussite d’un séminaire de team building, d’autres s’ajoutent dépendant notamment des attentes précises de chaque entreprise, ce, afin de choisir les activités les plus adaptées pour tantôt améliorer la capacité d’une équipe à gérer risques et stress, la communication interne ou le dialogue entre les membres d’un groupe, ou tantôt accélérer et faciliter l’intégration de nouveaux salariés dans l’équipe, etc.

Vous aurez ainsi compris, que l’efficacité d’une opération de team building dépend de l’usage que l’on en fait, de la signification qu’on lui concède et du choix des activités, avec toujours pour finalité la rentabilité de l’entreprise.

Tout le monde dans le bain

Pour un travail en synergie et avoir une équipe forte, le concept de votre team building doit impérativement être fédérateur et favoriser la participation de tous. Pour ce faire, optez pour des activités diverses qui sauront non seulement convenir aux personnalités et profils différents, mais qui seront également capables de prendre en compte les éventuelles faiblesses de certains collaborateurs. Pour déterminer les activités, on prendra ainsi en compte l’âge des participants, le sexe, les handicaps, les situations particulières telles qu’une grossesse par exemple… Considérez également la ou les fonctions qu’occupent les participants pour bien choisir les animations et afin qu’ils y adhèrent vraiment.

Une équipe de commerciaux pourrait apprécier ainsi des activités de type sport extrême tandis qu’un groupe de designers se défouleront dans des activités créatives et ludiques ou encore des animations innovantes.

Dans tous les cas, s’agissant d’un événement corporate, il ne faut pas oublier la dimension institutionnelle et ne pas négliger de considérer l’image et la culture de l’entreprise. Dans cette même optique, bien qu’un événement de team building se déroule le plus souvent dans un esprit convivial et ludique, ne considérez nullement ce dernier comme une sortie récréative.

Le collectif en question

Si la participation de tous permet de mettre en exergue le potentiel de chacun, la notion d’entraide et de cohésion passera par des activités qui encouragent les échanges et la solidarité entre les membres. Qu’elles soient ludiques, sportives, mécaniques ou technologiquement innovantes, les animations ou activités collectives de votre événement doivent clairement viser à améliorer ou fortifier la cohésion au sein d’un groupe de travail pour une optimisation des process et donc de la rentabilité de la société organisatrice.

Pour qu’elles soient réussies, il est important d’organiser une opération de team building dont les activités reproduisent au mieux les contraintes et conditions du bureau ou du lieu de travail. Y faisant face en d’autres endroits que dans leur contexte professionnel habituel, les profils et aptitudes de chacun sont en mesure de se révéler plus facilement.

Loin de s’arrêter sur les faiblesses ou le côté négatif de certains, l’idée est d’inciter à l’entraide et d’établir une bonne synergie entre les participants. Dans cette optique, les challenges constituent de très bons moyens pour affermir un esprit d’équipe, mais aussi pour faire émerger de nouveaux élans pour relever des défis. Les challenges permettront également de connaître les capacités et la combativité de chacun ainsi que leurs caractères respectifs. Ces informations seront très utiles aux managers pour prévenir des conflits ou désamorcer ceux déjà existants. Voyant les difficultés de leurs collègues sous un autre angle, il serait en effet plus aisé pour les salariés d’y faire face en s’épaulant à travers une équipe soudée.Le manager quant à lui saura, grâce à ces informations, comment mieux les impliquer, exploiter leurs points forts ou associer les bons profils.

Un team building, dans quel but ?

Comme il a été dit plus haut, pour qu’un programme de team building soit bénéfique,encore faut­il qu’il réponde à des objectifs précis.

Pourquoi souhaitez ­vous organiser un team building ? Telle est en fait la première question que toute entreprise devra se poser avant de contacter une agence en communication événementielle corporate ou de le faire organiser par son département de communication interne ou des ressources humaines.

Correspondant à la culture d’une société et répondant à ses besoins managériaux, tous les événements de team building ne poursuivent pas la même finalité. Si certaines entreprises souhaitent s’en servir pour donner de l’impulsion à la créativité de ses salariés, d’autres en organisent pour consolider les synergies de travail entre ses collaborateurs ou en initier de nouvelles, tandis que d’autres encore l’utilisent pour solidariser deux
équipes fusionnées.

Sans but, l’opération de team building n’a en effet pas de sens et ne serait en aucun cas efficace. Si vous n’êtes pas sur de vous quant à la finalité donnée à votre opération de team building, n’hésitez pas à demander à vos employés de ce qu’ils attendent de cet événement. Ce faisant, vous les impliquerez dès le départ au projet. De même, pour que votre événement de team building soit réussi, il est important d’expliquer aux salariés au début des activités les visées du team building, de justifier le choix des animations et d’exprimer clairement ce que vous attendez d’eux.

Du lieu et du moment

Pouvant s’organiser à tout moment de l’année, une opération de team building peut être proposée à l’occasion d’un séminaire, d’un dîner d’entreprise ou encore d’une journée de sortie du personnel, etc.

Que vous choisissiez de l’organiser en été ou en hiver, veillez à vérifier les conditions météo pour garantir son bon déroulement, d’autant plus si vos activités de team building se passent en extérieur. Sachant qu’un tel événement se doit d’être préparé des semaines, voire des mois à l’avance, le mieux est souvent de privilégier une organisation en intérieur pour limiter les risques.

Mais si toutefois vous tenez à ce que votre opération de team building se passe en extérieur, pensez à voir avec votre prestataire si le lieu retenu peut permettre sa réalisation en cas de mauvais temps. Autrement, une autre astuce dans ce cas­ là est de prévoir un planning d’activités de remplacement respectant les mêmes principes, mais réalisables en intérieur.

Autre règle d’or en ce qui concerne la durée de votre team building, évitez de réduire le temps initialement prévu pour une activité, quel que soit le prétexte, car ce serait envoyer un mauvais message à vos équipes. Si une animation ou une activité doit se faire en 2h, c’est en effet en 2 heures qu’elle permet d’obtenir les meilleurs résultats et non en 1h30, voire en 1 heure.

Au terme de votre événement de team building, prenez le temps de faire un petit débriefing en recueillant à chaud les avis de vos collaborateurs en premier lieu puis avec le manager. Patientez quelques jours, voire une semaine avant d’y revenir, de faire le bilan et d’en ressortir du constructif.

Animations Innovantes

 

Notre agence est actuellement fermée, contactez-nous en cliquant ici

 

 

CONTACTEZ-NOUS
Merci. Nous vous contacterons dès que possible.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

error: Contenu Protégé !