** Conseils et astuces pour réussir votre lancement produit.

Home // Organisation // ** Conseils et astuces pour réussir votre lancement produit.
** Conseils et astuces pour réussir votre lancement produit.

Grandes étapes d’un lancement de produit performant

Qu’on soit une petite, ou une grande entreprise, le lancement de produit est une stratégie de croissance incontournable. Mais il n’est pas si facile de réussir cet exploit. En effet, seuls 10 % des nouveaux produits lancés sur le marché fonctionnent et perdurent. L’échec n’est toutefois pas inévitable. Il suffit pour cela de préparer le lancement de produit en amont. Anticiper chaque étape permet d’avoir une stratégie marketing infaillible. Pour cela, il faut penser à tout, ne rien oublier. Voici 5 conseils pour vous aider à réussir votre lancement de produit.

Tester la viabilité de votre produit

Avant de mettre sur le marché un nouveau produit, il est important de vérifier s’il a des chances de fonctionner. Pour cela, évaluez le degré d’innovation de votre concept. Sera-t-il réellement nécessaire ? Va-t-il apporter quelque chose de plus aux clients ? Si ce n’est pas le cas, et que vous proposez un produit sans aucune plus-value, ce projet sera voué à l’échec. Faire un brainstorming est ici intéressant, car il permet de faire le point sur les avantages du produit, et cerner ce qui peut être d’ores et déjà éliminé. C’est une façon de mettre à plat la base de son concept, avant de le valider. Quelle que soit la nature du produit, il se doit d’être innovant, et surtout d’attirer l’attention. S’il ne suscite aucun intérêt particulier, le lancement de produit sera très compliqué. En effet, aussi novateur soit-il, s’il n’apporte rien d’utile au consommateur, il ne se vendra pas.

Une fois que vous aurez eu confirmation de la viabilité de votre projet, observez la concurrence. Cela vous permettra de fixer plus facilement un prix en tenant compte du seuil de rentabilité. Une étude de marché est essentielle pour pouvoir se positionner par rapport au pouvoir d’achat du marché et à la concurrence.

Évaluer les points forts de votre produit

Pour qu’un produit fonctionne, il faut qu’il plaise aux consommateurs. Pour cela, il doit répondre à un besoin. Le plus souvent, la facilité d’utilisation est la clé d’un produit qui marche. Il ne vous reste qu’à prouver aux gens que votre produit est différent des autres, et qu’il apporte quelque chose de nouveau. L’avantage exposé doit susciter la curiosité et l’envie, pour inciter à l’achat. Quelle que soit la particularité de votre produit, instaurez un climat de confiance entre votre marque et les consommateurs. Si la marque est crédible et semble sérieuse, le consommateur se tournera plus facilement vers vous. Il vous faut alors trouver le petit « plus » qui vous démarquera des autres, et fera de votre gamme de produits une référence.

Au-delà des points forts de votre produit, soyez aussi conscient de ses faiblesses. Vous pourrez ainsi les maîtriser avant que ce soit le client qui vous rappelle à l’ordre.

Une étude en interne est importante avant de se lancer. Chacun peut alors exprimer son avis, et peut-être voir des choses que d’autres n’ont pas vues. C’est l’occasion, par exemple, de vérifier que tout le monde comprend bien le positionnement du produit. Si tel n’est pas le cas, des choses sont à revoir, la communication n’est probablement pas parfaite.

Établir un plan de communication

Une fois le produit conçu et validé, il faut désormais passer à la communication. Elle est essentielle pour établir un contact avec le consommateur, et inciter à la vente. Le meilleur moyen d’attirer le client est de lui offrir un produit dont l’emballage est facile à comprendre. Avec un étiquetage ou un packaging engageant, clair, et précis, le consommateur saura tout de suite ce que contient l’emballage, et ce que le produit peut lui apporter. C’est un moyen de faire en sorte que le produit se vende tout seul, sans l’intervention d’un vendeur par exemple. Les gens ont généralement peu de temps, tout va très vite, et la décision d’achat aussi. Plus le message sera clair et pertinent, plus l’achat sera facilité.

Pensez également à la stratégie événementielle de communication que vous souhaitez mettre en place : communiqué de presse, publicité dans un magazine, emailing, publicité sur Internet, démonstration en direct… Elle doit être choisie en fonction de votre public cible. Vous pouvez faire appel à des professionnels spécialisés dans les animations d’événement pour vous aider. Il est parfois judicieux aussi de proposer des échantillons sur une population visée, avant le grand lancement du produit. Cela permet d’évaluer les premiers feed-back des consommateurs, et d’apporter des modifications de dernière minute avant de lancer le produit final.

Commercialiser votre produit

Nous arrivons au jour J, le jour de la mise en vente concrète du produit. Si la stratégie a bien été préparée en amont, l’événement du lancement de produit arrive à son apogée, et tout doit être normalement en place. Oui, mais quelle place ? Avez-vous vérifié si votre produit était accessible par le consommateur ? Il est important de prévoir le lieu de vente. L’endroit idéal doit être visible par tous, mais surtout par votre cible de consommateurs. Il faut trouver le moyen d’attirer leur attention vers votre nouveau produit, et les inciter à s’arrêter, ne serait-ce qu’un court instant. Si la vente se fait par Internet, le produit est-il facile à trouver ? Si ce n’est pas le cas, il serait intéressant de revoir le référencement du site et du produit, ainsi que sa présentation.

Le prix doit être également attractif. Si le potentiel client s’approche, et aperçoit un prix totalement rédhibitoire, ou, au contraire, pas crédible, c’est l’échec assuré. Toute cette stratégie doit être mise en place dans les derniers moments avant la commercialisation finale de votre produit, et sera décisive dans la réussite de votre lancement de produit.

Tenir vos promesses et fidéliser vos clients

Votre produit est désormais en vente, et les consommateurs semblent intéressés. Le lancement de produit ne s’arrête pas là. Il faudra en effet quelque temps avant que les ventes décollent. Si vous arrêtez votre stratégie à ce stade, il est fort probable que le succès ne soit pas au rendez-vous. Dans un premier temps, assurez-vous de faire un bilan avec vos équipes en interne. Il est toujours bon d’évaluer après-coup la réussite ou l’échec d’un lancement de produit. Cela remobilise l’équipe et permet de s’améliorer pour de futurs projets. Mais cela permet également de persévérer afin de continuer à satisfaire les consommateurs. Vous avez vendu un produit en vantant ses mérites, assurez-vous qu’il tient ses promesses. En garantissant un suivi, vous allez ainsi fidéliser vos clients. C’est la clé d’un lancement de produit réussi. Vous pourrez ainsi contrer la concurrence, qui tentera inlassablement de vous piquer vos clients. Gardez toujours une marge d’avance sur elle, en maintenant la qualité de vos services, et en vous créant une base de clients fidèles.

L’exercice du lancement de produit est périlleux, les échecs sont considérables. Mais en suivant une stratégie rigoureuse, et en évaluant très précisément la viabilité du produit, vous mettrez toutes les chances de votre côté. Ne perdez jamais de vue l’intérêt du consommateur, et évaluez sans cesse votre produit et votre stratégie marketing. Vous avez désormais en main la clé de la réussite.

CONTACTEZ-NOUS
Merci. Nous vous contacterons dès que possible.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

error: Contenu Protégé !