—>> Contrôler des objets par la pensée c’est possible !!

Home // Marketing Événementiel // —>> Contrôler des objets par la pensée c’est possible !!
—>> Contrôler des objets par la pensée c’est possible !!

Le contrôle des objets par la pensée devient une réalité

L’AlterEgo, prototype qui permet d’avoir le don de télépathie et de télékinésie semble bouleverser le rapport ténu entre l’humain et l’Intelligence Artificielle. Focus sur ce procédé technologique révolutionnaire qui engage des perspectives inouïes pour le futur.

À l’heure du progrès de plus en plus exponentiel, il n’est plus rare aujourd’hui d’être en face de découvertes ou avancées majeures qui révolutionnent notre quotidien. En témoigne la mise au point par des chercheurs d’un appareil de communication « télépathique » qui permet le contrôle des objets par la pensée. Cet appareil connu sous le nom d’AlterEgo ouvre les espaces du possible en la matière, ce , grâce au principe de subvocalisation qui permet d’ édicter mentalement les mots lus pendant une lecture silencieuse.

Cette avancée technologique s’impose comme une révolution pour le confort à venir des ménages et le progrès humain. Reste à savoir quelle sera la réaction des personnes intéressées pouvant être rebutées par le fait de porter cette prothèse en travers du visage.

L’oiseau « twitte » par la pensée !

Twitter ou écrire des textos sans les doigts, mettre en marche son toaster, son réveil ou bien encore mettre son PC sous tension rien que par la force de la pensée, voilà de quoi alimenter notre curiosité. Devenir possesseur du don de télékinésie ou de télépathie aurait de quoi quelque peu bousculer notre quotidien.

Pouvoir compter sur le simple fait de penser pour être relayé par une machine engage des perspectives quasi infinies pour l’amélioration du confort des êtres humains.

Grâce à la naissance d’AlterEgo, cet appareil qui permet de contrôler des objets par la pensée, des chercheurs ont certainement bouleversé les futures habitudes de tout un chacun. En effet, les rêves les plus fantasmagoriques de notre enfance deviennent réalité entre les mains de start-up à l’affût des dernières découvertes et l’utilisation d’Alter Ego devient pour le coup une véritable révolution technologique transformant notre réalité en profondeur.

L’interface neuronale directe

Cette technologie, autrement appelée interface neuronale directe, est en expérimentation depuis des années et a été bien médiatisé par le célèbre astrophysicien Stephen Hawking, disparu dernièrement. Plus près de nous, c’est à l’équipe d’ingénieurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) que fut repris ce travail de recherche précisément sur l’interface cerveau-machine (ICM). Grâce à la recrudescence de l’Intelligence Artificielle (IA) algorithmique et du développement des neurosciences, ce domaine de recherche connaît un envol spectaculaire ces dernières années.

À tel point qu’aujourd’hui, il est possible à des animaux de contrôler des prothèses ou de petits véhicules mentalement ou encore à des humains de commander des extensions non organiques voire à des patients complètement paraplégiques de jouer à Pong. Grâce donc à la puissance de calcul que ces appareils sont capables de développer. En outre, le travail des équipes de recherche s’attache à cartographier de plus en plus en profondeur les arcanes de notre cerveau afin d’analyser minutieusement les détails de l’architecture de la pensée.

La « culture » des ICM

C’est dire si les ICM sont « tendances », en témoigne leur intégration chez Apple, Facebook, Elon Musk ou bien encore Google qui y vont chacun de leur projet, considérant à l’image de Musk que le meilleur rempart à l’annihilation réside à coup sûr dans la fusion possible entre l’humain et l’IA. Concrètement, on retrouve dans l’ensemble de ces appareils pratiquement le même procédé sous-jacent : un appareil enregistre vos données issues de votre cerveau, car il est implanté sous le crâne ou posé sur la tête.

À partir de là, c’est grâce à un logiciel que l’on peut lire et interpréter les données brutes reçues : on transcrit en langage informatique les ondes cérébrales enregistrées  ce qui pourra de la sorte permettre à l’appareil de valider les actions concrètes sur votre corps ou votre environnement : gérer une prothèse électronique interne ou bien alors commander un interrupteur de votre maison, par exemple.

Cependant, il s’agit de bien se remémorer que le prototype AlterEgo pour sa part sollicite un autre système pour rendre l’être humain télépathe : la subvocalisation.

La petite voix intérieure

Ce vocable a priori compliqué désigne simplement la capacité de tout un chacun à pouvoir prononcer de façon inconsciente les mots qu’on lit, même bouche fermée, donc en l’absence d’émission sonore. Cette subvocalisation est une évolution naturelle chez l’être humain qui consiste à passer d’une lecture orale à haute voix lorsque nous sommes enfants apprenant, vers une lecture intériorisée, in peto. Tout l’art de cet appareil étant de pouvoir rendre possible le contrôle des objets par la pensée à des fins de progrès humain.

Or, malgré tout, quel peut-être le rapport entre la subvocalisation et la télépathie ? Il apparaît de lui-même, de par le rapport qu’induit le fonctionnement de l’AlterEgo comme prothèse insérée sur la mâchoire qui enregistre puis répond à la personne qui en est équipée. Ce petit appareil vient se loger au creux de votre oreille jusqu’au menton, affublé de quatre électrodes accomplissant le relais entre les signaux envoyés par votre cerveau à votre bouche par subvocalisation qu’il transmet ensuite au réseau neuronal, dont le signal est transmué en commande à distance.

Dès lors, plus besoin aucunement d’écouteur puisque la réponse intérieure peut se faire via l’ AlterEgo et la conduction osseuse. Pour la partie commande à distance, il suffit de visualiser le mot de l’action auquel vous pensez et l’appareil de l’effectuer à votre place si on peut dire.

Qu’en sera-t-il de l’interaction entre être humain et Intelligence Artificielle ?

Prodigieuse avancée que la possibilité de faire interagir être humain et intelligence artificielle, notamment dans le domaine sensible de la pensée. De même, que c’est possibilité est embryonnaire pour l’instant, puisqu’un des projets, reconnaît Arnav Kapur à un journaliste du Guardian, est de parvenir à faire fusionner de ce genre de prototype avec les assistants vocaux bien connus aujourd’hui qui nous permettent, par exemple de gérer la domotique à domicile dans les maisons neuves entièrement connectées.

Pour l’instant, force est de constater qu’AlterEgo s’en tient, et c’est déjà remarquable, à déplacer ou sélectionner des fichiers, contrôler une interface d’utilisateur débutant, à l’image de la plateforme de streaming Roku, mais aussi donner l’heure, reconnaître des nombres ou bien encore jouer aux échecs. Grâce à cet appareil on peut atteindre jusqu’à 92% de précision dans cette fameuse « transcription des pensées », sachant quand même que ses pairs Siri et Alexa parviennent à un taux rivalisant avec celui des humains… cela laisse songeur…

Il reste malgré tout à pouvoir convaincre les potentiels acquéreurs d’un AlterEgo de s’affubler d’un tel appareil en travers du visage, gageure quand on sait combien les Google Glass ont déclenché un tollé à leur sortie, entre révulsion et crise de panique. Alors, les noces entre humain et IA, certainement, mais avec une autre allure, assurément plus discrète.

En définitive, cette présentation de cette fabuleuse avancée technologique encourage sa médiatisation, mais également son développement et son ancrage dans le temps, sa pérennisation eu égard  au progrès technologique qu’il induit pour l’être humain. Il importe toujours malgré tout de conserver un certain recul afin de pouvoir juguler les éventuels abus à l’image de tout progrès technologique qu’il s’agit de bien encadrer pour en retirer toute la substantifique moelle.

Animations Innovantes

Nos conseillers sont actuellement disponibles, Cliquez-ici pour discuter en ligne

—>> Contrôler des objets par la pensée c’est possible !!
5 (100%) 6 vote[s]

CONTACTEZ-NOUS
Merci. Nous vous contacterons dès que possible.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

error: Contenu Protégé !